Vacances : La science explique pourquoi vous êtes souvent malade au début

Étudier la science derrière la tendance à tomber malade au début des vacances. Découvrez les raisons, les préventions possibles et comment garder votre santé optimale pour profiter pleinement de votre pause. Explorez les liens fascinants entre santé et vacances.

Vous êtes ici : Accueil » Santé » Vacances : La science explique pourquoi vous êtes souvent malade au début

Les personnes concernées pensent souvent qu’elles n’ont pas de chance lorsqu’elles tombent malades au début de leurs vacances. Toutefois, il existe une explication à ce phénomène, connu sous le nom de « maladie des loisirs« . Ce concept a été étudié par un psychologue néerlandais au début des années 2000 et serait dû à un déséquilibre biochimique.

Les causes de la maladie des loisirs

Lorsque les vacances commencent, certaines personnes souffrent de nez qui coule, de maux de tête ou encore de gorge douloureuse. Cela est le résultat de la « maladie des loisirs » ou « leisure sickness » en anglais. Ce phénomène se développe à cause d’une baisse soudaine de noradrénaline, un neurotransmetteur qui stimule le système immunitaire.

En temps normal, lorsque nous ne sommes pas en vacances et donc au travail, notre organisme produit de la noradrénaline en grande quantité. Cette hormone permet au corps de fonctionner à plein régime et nous aide à rester en mode « combat ou fuite », ce qui est nécessaire pour tenir un rythme de vie soutenu. La noradrénaline aide également à combattre les maladies grâce à son effet anti-inflammatoire.

La vulnérabilité aux infections pendant les vacances

Lorsque le week-end ou les vacances arrivent, nous relâchons naturellement la pression, ce qui se traduit physiologiquement par un arrêt brutal de la production de noradrénaline.

Le corps est certes plus détendu, mais il est également plus vulnérable aux infections. C’est là qu’on a davantage de risques d’attraper un petit rhume, une gastro ou encore une infection urinaire.

Selon une étude menée en 2002 par le psychologue clinicien Ad Vingerhoets, les personnes les plus à risque de développer la « maladie des loisirs » sont « les perfectionnistes.

Ils ont une charge de travail élevée, qui s’engagent beaucoup et qui ont un sens aigu des responsabilités ».

Comment éviter la maladie des loisirs

Le meilleur moyen d’éviter la « maladie des loisirs » est de lever le pied durant l’année.

L’objectif est de ne pas être en flux tendu lorsque vous n’êtes pas en vacances pour ne pas perturber votre organisme au moment où vous relâcherez la pression.

Prenez soin de vous tout au long de l’année en adoptant un mode de vie équilibré, en vous accordant du temps pour vous détendre et en veillant à bien dormir.

Ainsi, vous pourrez profiter pleinement de vos vacances sans être inquiété par la maladie des loisirs.

Pour réduire le risque de développer la maladie des loisirs pendant vos vacances

voici quelques conseils supplémentaires à suivre :

  1. Planifiez une transition en douceur : Ne passez pas brusquement du travail aux vacances. Essayez de réduire progressivement votre charge de travail et vos responsabilités quelques jours avant vos congés pour permettre à votre corps et à votre esprit de s’adapter graduellement.
  2. Gérez votre stress : Apprenez à gérer votre stress tout au long de l’année en pratiquant des techniques de relaxation, comme la méditation, le yoga, la respiration profonde ou la pleine conscience.
  3. Faites de l’exercice régulièrement : L’activité physique aide à réduire le stress et à renforcer votre système immunitaire. Essayez de faire au moins 30 minutes d’exercice modéré la plupart des jours de la semaine.
  4. Mangez sainement : Une alimentation équilibrée riche en fruits, légumes, protéines maigres et grains entiers contribue à renforcer votre système immunitaire et à prévenir les maladies.

Autres conseils pour éviter d’être malade

  1. Restez hydraté : Buvez suffisamment d’eau tout au long de la journée. En particulier lorsque vous voyagez ou que vous êtes exposé à des températures élevées.
  2. Dormez suffisamment : Un sommeil de qualité est essentiel pour maintenir un système immunitaire fort. Essayez de dormir entre 7 et 9 heures par nuit et adoptez une routine de sommeil régulière.
  3. Évitez les germes : Lavez-vous les mains régulièrement. Surtout avant de manger et après avoir été en contact avec des surfaces publiques. Utilisez un désinfectant pour les mains si vous n’avez pas accès à de l’eau et du savon.
  4. N’oubliez pas les vaccins : Assurez-vous que vos vaccins sont à jour, en particulier si vous voyagez dans des pays où certaines maladies sont plus fréquentes.

Vacances

En suivant ces conseils, vous pourrez réduire les risques de tomber malade pendant vos vacances. Et ainsi profiter pleinement de votre temps libre. Rappelez-vous que le repos est essentiel pour votre santé physique et mentale. Alors n’hésitez pas à vous détendre et à savourer chaque moment de vos vacances.