Prévenir les bouchons de cérumen : les pires erreurs à éviter à tout prix

Découvrez les erreurs à éviter pour prévenir les bouchons de cérumen, une affection courante mais souvent mal gérée. Cérumen en excès ? Évitez les erreurs courantes et protégez votre santé auditive.

Vous êtes ici : Que faire des mômes » Santé » Prévenir les bouchons de cérumen : les pires erreurs à éviter à tout prix

Les bouchons de cérumen peuvent être très gênants et provoquer une diminution soudaine de l’audition. Il est important de savoir comment les traiter correctement pour éviter d’aggraver la situation. Voici quelques conseils d’experts pour vous aider à vous débarrasser des bouchons de cérumen sans causer de dommages supplémentaires à vos oreilles.

Évitez les cotons-tiges

Il est tentant d’utiliser des cotons-tiges pour nettoyer vos oreilles, mais cela peut en réalité aggraver les bouchons de cérumen. Un spécialiste en ORL met en garde contre cette pratique :

« Ces bâtonnets représentent les premières causes de bouchons. Ils ne font que faire pénétrer davantage le cérumen dans la partie profonde de l’oreille. Ce qui peut entraîner des blessures du tympan et augmenter les risques d’infection ou de mycoses ».

Méfiez-vous des bougies d’oreilles

Les bougies d’oreilles sont également déconseillées pour éliminer les bouchons de cérumen. Elles peuvent causer des brûlures et, si vous souffrez d’eczéma, elles peuvent aggraver la situation.

Évitez les jets dentaires

Les jets dentaires ne sont pas recommandés pour enlever les bouchons de cérumen, car le flux d’eau peut entraîner une déchirure du tympan.

Le tympan se trouve à seulement 2 cm de profondeur chez les adultes et 1 cm chez les enfants, il est donc important de ne pas utiliser de jets d’eau sous pression pour nettoyer les oreilles.

Ne pas insérer d’objets pointus dans l’oreille

Il va sans dire que vous ne devez jamais insérer d’objets pointus dans votre oreille (crayon, trombone, pince…). Ces objets peuvent causer des blessures graves et aggraver les bouchons de cérumen.

Ne pas utiliser d’huile d’olive

Le spécialiste en ORL déconseille également de verser de l’huile d’olive dans l’oreille pour essayer de déboucher le cérumen. Cela peut favoriser la formation d’un amas d’huile qui aura du mal à s’évacuer naturellement.

Consultez un spécialiste

Si vous souffrez de bouchons de cérumen, la meilleure chose à faire est de consulter un ORL.

Le médecin procèdera à un lavage d’oreille approprié et sécuritaire pour éliminer le bouchon sans causer de dommages supplémentaires.

Utilisez des gouttes auriculaires appropriées

Si vous ne pouvez pas consulter un médecin immédiatement, vous pouvez essayer des gouttes auriculaires spécialement conçues pour dissoudre les bouchons de cérumen.

Ces gouttes sont généralement disponibles en pharmacie et contiennent des ingrédients tels que l’eau oxygénée, l’huile minérale ou le bicarbonate de sodium.

Assurez-vous de suivre les instructions du fabricant et n’utilisez pas ces gouttes si vous avez un tympan perforé, une infection de l’oreille ou si vous êtes allergique à l’un des ingrédients.

Hygiène régulière

Pour prévenir la formation de bouchons de cérumen, il est recommandé de nettoyer régulièrement l’extérieur de vos oreilles avec un linge humide ou une serviette en papier.

Cela permet d’éliminer l’excès de cérumen sans pousser le cérumen plus profondément dans le conduit auditif.

Contrôlez votre production de cérumen

Certaines personnes produisent naturellement plus de cérumen que d’autres. Si vous avez tendance à avoir des bouchons de cérumen fréquemment, vous pouvez essayer de prendre des mesures pour réduire la production de cérumen.

Restez bien hydraté et maintenez une alimentation équilibrée, riche en vitamines et minéraux. Vous pouvez également envisager de consulter un médecin pour discuter de médicaments ou de traitements qui pourraient aider à réduire la production de cérumen.

Utilisez des bouchons d’oreilles avec précaution

Si vous utilisez régulièrement des bouchons d’oreilles pour dormir, nager ou protéger votre audition contre les bruits forts, assurez-vous de les insérer et de les retirer avec précaution pour éviter de pousser le cérumen plus profondément dans le conduit auditif.

Nettoyez et remplacez régulièrement les bouchons d’oreilles pour éviter la contamination et l’accumulation de cérumen.

bouchons de cerumen

En suivant ces conseils et en consultant un spécialiste en ORL en cas de bouchons de cérumen. Vous pouvez maintenir une bonne santé auditive et éviter les complications potentielles associées à l’accumulation de cérumen.

Soutenez Que faire des momes en nous suivant sur Google Actualités :