Voici les films les plus irréalistes concernant l’histoire de la NASA !

Découvrez la liste des films NASA les plus irréalistes contant l'histoire extraordinaire de l'agence spatiale. Un aperçu fantastique et exagéré de l'exploration spatiale.

Vous êtes ici : Que faire des mômes » Divertissement » Voici les films les plus irréalistes concernant l’histoire de la NASA !

La National Aeronautics and Space Administration (NASA) est l’agence gouvernementale américaine en charge du programme spatial civil, de l’aéronautique et de la recherche aérospatiale. Il y a quelques années, l’agence a organisé une conférence sur « l’échange de sciences et de divertissements » où elle a sélectionné les films de science-fiction les plus absurdes de l’histoire. Le film de Roland Emmerich a été choisi comme le plus absurde en raison de ses explications invraisemblables des catastrophes terrestres.

Les films les plus absurdes selon la NASA

Parmi les films jugés les plus absurdes par la NASA, on retrouve :

  1. 2012 de Roland Emmerich, qui a engrangé 769 millions de dollars en 2009. Donald Yeomans, représentant de la NASA pour les missions de recherche sur les astéroïdes géocroiseurs, a déclaré : « C’est un exemple exceptionnel et extraordinaire de mauvaise science hollywoodienne. »
  2. Le cœur, ou The Core, qui se place en deuxième position. Le synopsis de ce film sur Netflix décrit la dangereuse mission d’un groupe de scientifiques qui doivent se rendre au centre de la Terre et faire exploser un dispositif nucléaire pour réactiver le noyau de la planète. Le film a eu un budget de 85 millions de dollars et n’a rapporté que 73 millions de dollars.
  3. Armageddon, avec Bruce Willis, Ben Affleck et Liv Tyler, a été choisi comme le troisième film le plus absurde. La NASA a même inclus ce film dans sa formation pour enseigner les nombreuses erreurs qu’il contient. Philip Plait, auteur du livre Bad Astronomy, a déclaré : « Armageddon n’a que très peu d’éléments astronomiquescorrects. » Le film a coûté 140 millions de dollars et a rapporté 553 millions de dollars au box-office.

En revanche, des films tels que Gattaca, Blade Runner, Metropolis, Jurassic Park, Deep Impact et Dante’s Peak ont été salués pour leur réalisme et leur précision scientifique.

Passionné de décoration, séries, films et technologie, Thomas, auteur chez sortie-cine.fr, partage ses découvertes et opinions sur les tendances et nouveautés dans ces domaines captivants.

Il est intéressant de noter que la NASA n’est pas seulement préoccupée par les films de science-fiction, mais aussi par l’éducation du public sur la réalité scientifique et les découvertes.

Dans cette optique, elle a également identifié des films qui ont réussi à présenter des scénarios et des concepts scientifiques de manière crédible et réaliste.

Parmi ces films, on retrouve :

  1. Interstellar de Christopher Nolan, qui a été salué pour ses représentations visuelles et scientifiques d’un trou noir et d’un trou de ver. Kip Thorne, un physicien théoricien renommé, a été consultant sur ce film et a également écrit un livre sur la science derrière le film. Interstellar a été un succès commercial et a remporté plusieurs prix, dont l’Oscar des meilleurs effets visuels.
  2. Seul sur Mars, réalisé par Ridley Scott et avec Matt Damon dans le rôle principal, est un exemple de film qui allie divertissement et réalisme scientifique. Le film est basé sur le roman éponyme d’Andy Weir, qui a effectué des recherches approfondies sur les technologies et les défis liés à la survie sur Mars. Le film a été acclamé par la critique et a été nominé pour de nombreux prix, dont l’Oscar du meilleur film.
  3. Apollo 13, un film de 1995 réalisé par Ron Howard et mettant en vedette Tom Hanks, Kevin Bacon et Bill Paxton, retrace l’histoire vraie de la mission Apollo 13, qui a été marquée par une explosion dans le module de service qui a mis en péril la vie de l’équipage et leur retour sur Terre. Ce film a également été salué pour son réalisme et sa précision historique et scientifique.

films NASA

En somme, la NASA joue un rôle important dans la promotion de la science et de l’éducation à travers les médias et le cinéma. En identifiant les films absurdes et ceux qui sont plus précis scientifiquement, l’agence aide à sensibiliser le public à l’importance de la science et de la recherche dans notre compréhension et notre exploration de l’univers.

Soutenez Que faire des momes en nous suivant sur Google Actualités :