Fruits de luxe : Préparez-vous à dépenser vos économies !

Découvrez les fruits de luxe qui valent la peine de dépenser vos économies. Un guide complet pour les amateurs de fruits, explorant les fruits les plus chers et exclusifs du monde. Idéal pour ceux qui cherchent une expérience gustative unique.

Vous êtes ici : Accueil » Cuisine » Fruits de luxe : Préparez-vous à dépenser vos économies !

Depuis des millénaires, les fruits sont intégrés à la nutrition humaine et jouent un rôle crucial pour la santé à long terme.

Cependant, certains fruits sont si coûteux qu’ils n’ont probablement jamais été dégustés par une personne ordinaire.

Dans cet article, nous allons explorer quelques-uns de ces fruits exceptionnellement chers et rares.

Fruits de luxe : Les citrons Dekopon

Les citrons Dekopon, issus du croisement entre des oranges et des mandarines, sont cultivés au Japon depuis 1972.

Considérés comme la meilleure variété de citron au monde, leur qualité se reflète également dans leur prix : il faut débourser jusqu’à 80 euros pour en obtenir six pièces.

Ces citrons, plus juteux et doux qu’une orange ordinaire, sont caractérisés par leur sommet bombé et constituent une excellente collation rafraîchissante lors des journées d’été.

Les fraises reines Sembikiya (Nyohou)

Le Japon est également le pays d’origine des fraises reines Sembikiya, également appelées fraises Nyohou.

Ces fraises se distinguent par leur douceur remarquable, leur forme unique et leur couleur éclatante.

Présentées dans des boîtes élégantes similaires à celles des chocolats offerts à la Saint-Valentin, un lot de six fraises reines Sembikiya peut coûter jusqu’à 85 euros.

Pour en déguster, il vous faudra vous rendre au Japon, plus précisément à Tokyo.

Les melons carrés

Cultivés dans des boîtes pour leur donner leur forme cubique, les melons carrés sont parmi les fruits les plus uniques au monde.

Leur goût est similaire à celui des melons classiques, et bien qu’ils aient été initialement vendus uniquement au Japon, ils sont désormais exportés dans le monde entier depuis 2014. Pesant entre 5 et 6 kilos, un seul melon carré peut coûter jusqu’à 800 euros.

Les ananas du jardin perdu d’Heligan

Les ananas du jardin perdu d’Heligan à Cornouailles, en Angleterre, sont cultivés dans une fosse victorienne spécifique, avec beaucoup de fumier de cheval et de foin trempé.

La culture de ces fruits exige un travail manuel considérable, ce qui se reflète dans leur prix : un seul ananas peut coûter jusqu’à 1500 euros. Inutile de dire qu’avec un tel prix, ces ananas ne sont pas destinés au consommateur moyen.

Les melons Yubari

Les melons Yubari dépassent de loin les autres fruits de cette liste en termes de prix. Un seul melon Yubari peut coûter environ 12 000 euros, et une paire a même été vendue aux enchères pour près de 45 000 euros en 2019.

Cultivés dans le district de Yubari sur l’île d’Hokkaido au Japon, ces melons poussent grâce aux cendres volcaniques dans des serres spécialement conçues.

Chaque melon est également protégé du soleil par un chapeau pour préserver sa qualité.

Ces fruits rares et coûteux sont réservés aux palais les plus fortunés, mais ils témoignent de la diversité et de l’ingéniosité des techniques de culture à travers le monde.

Fruits de luxe : Les raisins Ruby Roman

Les raisins Ruby Roman sont originaires de la préfecture d’Ishikawa au Japon, où ils ont été développés au début des années 2000.

Ces raisins rouges sont exceptionnellement gros, avec chaque grain pesant environ 20 grammes et ayant un diamètre d’environ 3 centimètres.

Les raisins Ruby Roman sont réputés pour leur douceur et leur faible acidité. En 2016, une grappe de ces raisins a été vendue pour 11 000 dollars, soit environ 27 000 euros, lors d’une vente aux enchères.

Les pommes Sekaiichi

Le nom Sekaiichi signifie « meilleur du monde » en japonais, et ces pommes sont considérées comme l’une des variétés les plus chères et les plus délicieuses.

Elles sont cultivées dans la préfecture d’Aomori, au Japon, et sont réputées pour leur taille énorme, leur peau brillante et leur saveur sucrée.

Chaque pomme pèse environ 2 livres, soit environ 0,9 kilogramme. Le prix d’une pomme Sekaiichi peut aller jusqu’à 20 euros.

Les cerises Taiyo no Tamago

Encore une fois, le Japon est à l’origine d’une autre variété de fruits coûteux, les cerises Taiyo no Tamago.

fruits

Ces cerises sont cultivées dans la préfecture de Yamagata et sont célèbres pour leur taille, leur douceur et leur couleur rouge foncé.

Elles sont récoltées à la main par des agriculteurs expérimentés, et chaque cerise est soigneusement inspectée pour garantir une qualité exceptionnelle. Une boîte de cerises Taiyo no Tamago peut coûter environ 200 euros.

Fruits de luxe : Les mangues Taiyo no Tamago

En plus des cerises, les mangues Taiyo no Tamago sont également cultivées au Japon et font partie des fruits les plus chers du monde.

Ces mangues, également appelées « œufs du soleil », sont cultivées dans la préfecture de Miyazaki et sont connues pour leur goût exquis et leur peau d’un jaune éclatant. Une paire de ces mangues peut se vendre jusqu’à 3 000 euros.

En conclusion, ces fruits rares et précieux montrent à quel point la culture fruitière peut être diversifiée et spécialisée, avec des techniques de culture et des conditions spécifiques pour chaque variété.

Bien que ces fruits soient inaccessibles à la plupart des gens, ils offrent un aperçu fascinant des délices rares et exotiques qui sont disponibles pour ceux qui peuvent se les offrir.