Beer tanning : Dangereuse tendance de bronzer avec de la bière

Explorez la mystérieuse tendance du "Beer tanning", un phénomène de bronzage avec de la bière. Découvrez comment cette pratique étrange et potentiellement dangereuse s'est répandue, et engagez-vous à la sécurité cutanée.

Vous êtes ici : Que faire des mômes » Actualités » Beer tanning : Dangereuse tendance de bronzer avec de la bière

Depuis quelques années, les réseaux sociaux nous dévoilent régulièrement des tendances surprenantes et parfois dangereuses. Parmi elles, le « Beer tanning » fait beaucoup parler de lui ces derniers temps. Cette pratique consiste à appliquer de la bière sur la peau pour accélérer le bronzage. Cependant, des dermatologues mettent en garde contre les dangers potentiels pour la peau liés à cette méthode.

Le « Beer tanning » : une tendance qui inquiète

TikTok, le réseau social très populaire chez les jeunes, est souvent à l’origine de nombreuses tendances.

Récemment, c’est le « Beer tanning » qui a suscité l’intérêt des utilisateurs de la plateforme. Les adeptes de cette méthode assurent qu’elle permet d’obtenir un bronzage rapide et uniforme.

Selon eux, les sucres et les acides présents dans la bière contribueraient à foncer la peau. De plus, la boisson pourrait apporter des bienfaits supplémentaires grâce aux antioxydants et vitamines que l’on retrouve dans certaines bières.

Toutefois, Caroline Brooks, spécialiste de la peau et gérante d’un Spa, a tenu à préciser qu’il n’existait aucune preuve scientifique sur l’efficacité ou les dangers de la bière utilisée pour bronzer.

Les dangers du « Beer tanning » pour la peau

Le Dr Maham Khan, dermatologue à la Cadogan Clinic (Royaume-Uni), met en garde contre les risques liés à cette pratique.

Elle rappelle que la priorité reste la protection solaire et que la bière ne protège en aucun cas des rayonnements UV, qui sont connus pour être cancérigènes.

C’est la raison principale de la détérioration de la qualité de la peau.

Les conséquences de l’exposition au soleil sans protection peuvent se manifester sous la forme de coups de soleil, de vieillissement prématuré et d’augmentation du risque de cancer de la peau, dont des mélanomes.

Comment bien protéger sa peau contre les méfaits du soleil ?

Il est crucial de prendre soin de sa peau face aux dangers du soleil. Voici quelques conseils pratiques pour assurer une protection optimale :

En France, le mélanome cutané est un cancer en constante augmentation. En 2018, 15 500 cas de mélanomes cutanés et 1 980 décès liés à ce cancer ont été recensés.

Il est donc essentiel de privilégier des méthodes de bronzage saines et sécurisées, en évitant les pratiques telles que le « Beer tanning » qui peuvent mettre en danger la santé de notre peau.

Il est important de rappeler que le bronzage est en réalité une réaction de défense de notre corps face aux rayons UV.

Le bronzage est provoqué par la production de mélanine, un pigment produit par les cellules de la peau, les mélanocytes, pour protéger les cellules contre les dommages causés par les rayons UV.

Chercher à accélérer ce processus naturel en utilisant des méthodes non éprouvées, comme le « Beer tanning », peut entraîner des conséquences néfastes pour la santé de notre peau.

Bronzer sans risque

Beer tanning

Si vous souhaitez obtenir un joli hâle sans risquer les effets nocifs du soleil, voici quelques alternatives plus sûres :

  1. Les autobronzants : Il existe des produits cosmétiques qui peuvent vous donner un teint hâlé sans exposition au soleil. Les autobronzants sont disponibles sous forme de crèmes, de lotions, de sprays et de lingettes. Assurez-vous de choisir un produit adapté à votre type de peau et suivez les instructions d’application pour obtenir un résultat naturel.
  2. Les lotions hydratantes teintées : Certaines lotions hydratantes contiennent des pigments qui vous donnent une légère coloration dorée. Ces produits sont généralement plus subtils que les autobronzants et peuvent être utilisés quotidiennement pour un effet bonne mine naturel.
  3. Les poudres et les maquillages bronzants : Vous pouvez utiliser des poudres bronzantes ou des fonds de teint légèrement plus foncés que votre carnation. Vous obtiendrez un effet bronzé instantané. Appliquez ces produits sur les zones du visage où le soleil frappe naturellement, comme le front, les pommettes et le nez, pour un résultat plus réaliste.
  4. Le bronzage par pulvérisation : Vous pouvez opter pour un bronzage par pulvérisation professionnel en salon. Ce type de bronzage est réalisé à l’aide d’un aérographe qui pulvérise une solution autobronzante sur tout le corps. Le résultat dure généralement environ une semaine.

En conclusion, il est préférable d’éviter les tendances potentiellement dangereuses comme le « Beer tanning » et de privilégier des alternatives plus sûres pour obtenir un bronzage sans risque pour votre santé. N’oubliez pas que la protection solaire est essentielle. Vous préserverez la qualité de votre peau et prévenir les méfaits du soleil.

Soutenez Que faire des momes en nous suivant sur Google Actualités :