UNE VISITE AU ZOO DE LA FLÈCHE

LE ZOO DE LA FLÈCHE
header.phpvz-9060c8c3-b774-46d6-ac9f-f04bdca7fe78footer.php

LE ZOO DE LA FLÈCHE UN SAFARI AU MILIEU DE LA SARTHE

Dorothée, une maman et fidèle lectrice de « Que faire des mômes » à visitée pour nous le Zoo de la flèche. Elle décrit le Zoo comme un magnifique parc animalier.

Elle nous raconte : « En entrant dans ce parc la première chose qui m’a frappé c’est la verdure et la végétation. On est transporté là où l’animal est roi et l’homme respectueux. Le parc est absolument magnifique. Les soigneurs ont pour mission de sensibiliser le public à la préservation de la terre mais également de préserver les espèces, et de distraire le public à travers des animations et des spectacles.

Les soigneurs sont vraiment à l’écoute du public et se laissent volontiers photographier. Ils signent même des autographes. Anthony, Aurélie, Cyril, Geoffrey ou encore Mathieu sont les employés du Zoo de la flèche. Tour à tour soigneurs animaliers, vétérinaires, responsable d’hébergement ou encore jardiniers.

Et pour clôturer la visite vous pouvez jouer au soigneur d’un jour. Vous pouvez nourrir les animaux, nettoyer l’environnement. Il y a un vrai contact et échange avec les animaux pendant une durée de 3h30 ce qui nous laisse le temps dans la journée pour la visite du zoo. »

Zoo de la flèche ( Crédits photos Zoo de la flèche )

Le Zoo de La Flèche, un parc emblématique qui allie habilement respect de la biodiversité, innovation et émerveillement des visiteurs

Fondé en 1946, le Zoo de La Flèche fut le premier zoo privé à voir le jour en France. Près d’un siècle plus tard, il se distingue toujours et fait partie des 5 premiers parcs zoologiques français en nombre de visiteurs.

Au travers de la qualité de ses installations et le travail de ses équipes, le parc porte toute son attention et ses efforts au développement du bien-être des animaux et à l’accueil des visiteurs.

Chaque jour, ses équipes mettent tout en œuvre pour faire du Zoo un espace de convivialité en perpétuelle évolution, dans le respect de ses pensionnaires. Cet engagement se caractérise notamment au travers de quatre missions clés : l’éducation du public, sa distraction grâce à des animations novatrices et porteuses de sens pour les animaux, mais également la conservation des espèces, et la recherche.

Zoo de la flèche

LA PRÉSERVATION DE LA FAUNE, MAIS AUSSI DE LA FLORE

Particularité du Zoo de La Flèche : la diversité des espèces végétales qu’il abrite. Le décor végétal contribue naturellement au bien-être des animaux et indirectement à celui des visiteurs.

Conscient des enjeux que représente la flore pour ses pensionnaires, le Zoo met l’accent sur sa préservation et compte parmi ses décors, plus de 800 espèces végétales, toutes soigneusement positionnées en fonction des ambiances recréées pour les animaux. Sur ses 14 hectares, le parc abrite 1500 animaux issus de 150 espèces différentes.

Zoo de la flèche

Et pour plus de féerie vous pouvez aussi opter pour une nuit insolite en famille au cœur du Zoo avec 5 thèmes différents

  • Evasion dans le Yukon canadien face aux ours Grizzlys « YUKON LODGE » et « BEAUER CREEK »
  • Voyage en terre glacée dans le royaume des ours polaires « ARTIC LODGE »
  • Frissons dans le Grand Nord avec les loups Arctique  » ALASKA LODGE » et « HUDSON LODGE »
  • Emerveillement au cœur de l’Asie face aux tigres blancs « BALI LODGE » et « SUMATRA LODGE »
  • Aventure Africaine parmi les Lémuriens « MANGORO LODGE «, « MALAGASY LODGE » et « TANA LODGE ».

A savoir :  Vous pouvez aussi suivre les aventures trépidantes du zoo de la flèche sur la chaîne France 4

Adresse du zoo : Le Tertre Rouge 72200 la flèche département de la Sarthe

Entrée du parc 

  • Adulte (à partir de 12 ans) : 22,00 €
  • Enfant (de 3 à 11 ans inclus ) : 18,00 €

Renseignement : 02 43 48 19 19 et e-mail : www.zoo-la-fleche.com

One comment

  1. Bonjour et merci pour ce très bel article. Ce zoo vaut vraiment le détour car j’ai la joie de le visiter il y a déjà quelques années ! superbes photos 🙂 A visiter absolument !!

Laisser un commentaire