NOTRE COUP DE COEUR : Cirque Bouglione : des exploits jusqu’à plus soif !

Exploit, le nouveau spectacle du Cirque d’Hiver Bouglione, le temple des arts de la piste, fait montre d’une créativité ingénieuse et nous prend par la main, faisant rimer excellence avec élégance et flamboyance !

On le sait depuis Hemingway : “Le cirque est le seul lieu où l’on peut rêver les yeux ouverts”. Et, ce n’est pas le Cirque d’Hiver Bouglione, le temple des arts de la piste, magnifique écrin rouge et or, vieux de plus d’un siècle et demi, qui le démentira tant la sixième génération qui préside à ses destinées fait montre d’une créativité ingénieuse et contemporaine.

Exploit est le dix-neuvième spectacle depuis que la nouvelle génération Bouglione a repris le flambeau des spectacles au Cirque d’Hiver, comme un pont tendu entre la glorieuse mémoire ancestrale des aïeuls de ce cirque et l’ardent désir contemporain d’en perpétuer la magie. Et, il faut dire que, cette année encore, la famille Bouglione a pris soin de concocter une pléiade de numéros de haute volée qui ne manqueront pas de mettre des étoiles plein les yeux aux spectateurs avec une noria de surprises ; le tout savamment orchestré par Michel Palmer, le fameux Monsieur Loyal. Et, ce qui surprend d’emblée, c’est à quel point les spectacles de la Famille Bouglione parviennent, année après année, à nous étonner, nous cueillir, nous surprendre, nous amuser, nous émouvoir et toujours nous prendre par la main pour ne plus nous la lâcher. Et, une fois encore, le Cirque d’hiver se distingue des autres cirques en ce qu’il s’élève constamment au-dessus de lui-même, ce qui est un exploit stupéfiant si l’on considère qu’il se hisse déjà très haut.

Cette année encore, prime donc est faite aux sensations en tous genres et aux exploits stupéfiants avec la performance du duo Raluy  qui excelle dans les jeux icariens avec des numéros de voltiges époustouflants assortis de sauts à la trinka,  faisant sortir cette discipline du simple vase clos dans laquelle on veut bien souvent l’encager tout comme Zsofia Komenda avec une approche singulière du pole dance avec des portées et figures acrobatiques étonnantes s’enroulant telle une liane autour de sa barre. On se délectera aussi de Max Weldy réinventant avec malice, un grand sens du burlesque et dextérité la discipline du trampoline. Et que dire de Pierre Marchand et de ses exploits au diabolo ? Encho Keryakov, quant à lui, magnifie et exalte la discipline de l’équilibrisme sur main. Un numéro prodigieux. Le clou du spectacle.  Du grand art. On est suspendu également à « la Roue de la mort » des Navas et on apprécie le retour de la femme canon.

Coté animaux, prime est faite aux tigres, lions, chevaux mais surtout aux rats et ragondins sautant en parachute ou faisant du toboggan…Quant au nouveau clown Rob Torres, il nous entraîne dans un tourbillon de rire et de poésie. Bref, vous l’aurez compris, une fois encore, Exploit symbolise l’image d’un cirque éclectique, poétique, éclatant de couleurs, de glamour et de paillettes, audacieux et aux exploits stupéfiants, résolument contemporain mais qui ne renie pas pour autant ses origines et ses traditions. Un spectacle qui ne risque pas de voir pâlir son étoile…

Dominique PARRAVANO

« Exploit », jusqu’au 11 mars au Cirque d’Hiver (Paris XIe). Pendant les vacances, tous les jours à 14 heures et 17 h 15 (séance supplémentaire à 20 h 30 le samedi). De 10 à 60 €. Renseignements au 01.47.00.28.81 et sur www.cirquedhiver.com

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail
2017-11-18T16:13:41+00:00 3 novembre 2017|Coup de coeur, Sorties|0 commentaire

Laisser un commentaire